Historique 2015

2015 : Routine… et avancées.

A Tiébélé

En septembre l’inspection détache un enseignant : M. Nama Boumoin.

Une utilisation élargie de la bibliothèque

  • Les élèves vont étudier le soir  dans les lieux où il y a la lumière. La bibliothèque Dibri-Dani n’ayant plus de plaques photovoltaïques, il a été nécessaire d’installer l’électricité dans la cour.
  • Installation de tableaux de classe à l’extérieur : cette  demande de tableaux d’étude est très importante et c’est une pratique très courante. Les tableaux ont été réalisés et répartis en fonction des groupes d’élèves et de leur niveau.

Juillet 2015  Inventaire du fonds de la bibliothèque : 9 980 documents.

  • Rencontre avec le Comité de Pilotage de la bibliothèque et l’association Dibri-Dani
  • Le comité éprouve toujours autant de difficultés pour organiser des actions à la bibliothèque. M. Nama Boumoin assure parfaitement son rôle malgré son manque de formation. L’ambiance de la bibliothèque est très agréable, les livres et les locaux sont bien entretenus.
  • La fréquentation des lieux est très importante. L’enseignant gestionnaire souhaite suivre la formation d’animateur de bibliothèque mais il demande également la possibilité de continuer à suivre sa formation professionnelle, ce qui poserait un problème pour l’ouverture de la bibliothèque en cas d’absence.
  • Le lycée L’Excellence à Tiébélé, propose d’engager un personnel supplémentaire pour accompagner l’enseignant à la bibliothèque. Les membres de l’association Dibri-Dani sont très intéressés par cette proposition. Ils sont d’accord sur le principe mais restent attachés à l’idée que ce soit un enseignant qui gère la bibliothèque. L’intérêt du lycée est de proposer à ses élèves de s’abonner à la bibliothèque pour réussir.

A Nanterre 

  • Envoi de cartons par container acheminé par l’AHE : livres, matériel de rangement et vêtements.
  • Rencontre entre l’association des Amis des Mômes Aillaud et l’association Dibri-Dani pour proposer aux enfants qui fréquentent l’association de soutien scolaire la projection d’un court métrage sur l’école au Burkina Faso. C’est l’occasion pour ces enfants issus de l’immigration, pour la plupart, de découvrir les conditions scolaires en Afrique.
  • Participation à la Braderie de l’enfance le 29 mai, et envoi d’un container.