Historique 2016

2016 : Transition et continuation

A Tiébélé

Départ de M. Nama Boumoin : un enseignant a été nommé provisoirement. M. Boumoin a  fait  l’inventaire avec lui et lui a montré le travail  de gestion de la bibliothèque.

Prise de contact avec M. Léon Kopia qui est bibliothécaire à Pô, ville qui se situe à 30 km de Tiébélé. Il nous aide à chercher quelqu’un et propose de le former.

L’inventaire de la bibliothèque reste inchangé.

Au cours du séjour de la présidente de l’association Dibri-Dani, un état des lieux a été fait. A part une petite réparation à faire dans la salle de projection (trois chevrons à remplacer), un tableau légèrement endommagé, le bâtiment principal reste sain et les livres sont en très bon état.

Après une mobilisation de tous, une solution pérenne est trouvée et une belle équipe est constituée.

M. Kaboré Didier, enseignant détaché par l’éducation burkinabé, M. Michel Dansongo,  engagé par le lycée privé L’Excellence, chargé de la partie vidéo essentiellement et Mme Nassara, engagée par le lycée privé L’Excellence, chargée de seconder M. Kaboré.

A Nanterre

  • 2 envois de 11 cartons par container,
  • Expo-vente conjointe avec  AADK : comme l’année précédente, une expo-vente d’artisanat d’Art africain a été organisée, début novembre. La synergie entre nos deux associations permet de faire connaître nos deux projets.                                               voir : http://www.aadk-mali.com/AADK_WP/
  • Avec l’association des amis des Mômes Aillaud, une exposition-rencontre a été organisée dans le local commun à Dibri-Dani et aux Mômes Aillaud. Les enfants qui fréquentent cette association de soutien scolaire sont pour la plupart issus de l’immigration et elle leur permet de rencontrer les conditions dans lesquelles d’autres enfants sont scolarisés. Ce fut un bel échange, beaucoup de questions ont été posées par les enfants.
  • Braderie de l’enfance organisée par l’APPE. Cette braderie a été difficile à organiser : manque de véhicules et mobilisation réduite. Gain modique : malgré le beau temps il y avait peu de monde.