Le projet

Bibliothèque Dibri-Dani à Tiébélé (Burkina Faso)

La bibliothèque Dibri-Dani : 150 livres en 2002, 10 000 en 2017 : en 15 ans la bibliothèque a fait une belle progression et maintenant s’ouvre au multimédia.

  

Pourquoi une bibliothèque ?

 A Tiébélé comme dans tout le pays, la demande et le besoin de livres sont très importants. Tiébélé est un village très étendu. Les classes sont surpeuplées et les manuels scolaires à peu près inexistants, la littérature inaccessible. Dans ces conditions l’enseignement est très difficile. Après la scolarité les gens n’ont plus accès à la lecture et désapprennent.
En mettant leur énergie en commun, les deux associations ADT et Dibri-Dani ont mis en place en juillet 2002 une bibliothèque.
Cette bibliothèque se veut accessible et ouverte à tous. Une palette d’ouvrages diversifiés (albums, romans, manuels scolaires, revues, documentaires) y est en prêt ou en consultation.
Des échanges avec des ludothèques ont permis de constituer un fond de jeux de société, ce qui favorise la fréquentation du lieu et permet la rencontre avec le livre.
Un secteur informatique en devenir permettra un accès à d’autres formes de documentation et d’informations.

Deux associations partenaires : une burkinabé, une française

ADT qui signifie Aide au Développement de Tiébélé, est une association qui existe depuis plus de 15 ans. Ses domaines d’action sont multiples : santé, micro-crédit, tourisme solidaire, culture, reboisement…
Elle organise notamment chaque année, une semaine culturelle afin de mettre en valeur l’habitat original et traditionnel, les rites, les coutumes et l’artisanat de Tiébélé. Partant du constat d’un manque cruel de structures permettant l’accès à la lecture, le Président de cette association, Cyrille Kouhizoura, a formulé la demande de création d’une bibliothèque.
C’est à partir de ce désir que l’association Dibri-Dani (traduction française : échange de savoir) a été créée en 2002.

Etapes de la création en très bref

Initialement ADT avait loué un petit local pour accueillir le public et permettre la consultation des 150 ouvrages de départ. Depuis, le fond s’est enrichi et compte 10 000 ouvrages. Après plusieurs déménagements, la bibliothèque a acquis un terrain. La construction du bâtiment a été réalisée grâce aux financements obtenus auprès de la ville de Nanterre (92), de la région Ile de France et de l’entreprise Vinci. La bibliothèque a été inaugurée par les maires de Tiébélé et de Nanterre le 19 février 2009. Elle porte à présent le nom de Dibri-Dani (échange de savoir).

Au début, 150 ouvrages…